Arras a besoin d’ambition

Notre  tribune dans Arras actu de l’été 2015

Arras a besoin d’ambition

header arras actuC’est un document qui n’a pas été présenté  avec les effets de communication auxquels les arrageois-es sont tant habitué-es: le baromètre social de notre ville.

Et pour cause, il dresse un bilan critique en matière de cohésion sociale. Arras est plus que jamais une ville d’inégalités sociales et territoriales. Ne comptez pas sur nous pour transformer les victimes  en coupables et fustiger les « assistés ». Ce n’est pas notre tasse de thé !

 

Quand, dans une ville comme la nôtre, 3/4 des emplois sont occupés par des non arrageois, cela signifie que la formation et l’accompagnement des arrageois-es cherchant du travail et créant des activités doit être une priorité absolue et qu’il est également impératif de garder à Arras les familles actives.

Sur ces enjeux essentiels à l’équilibre social de notre commune, la municipalité manque d’initiatives et d’audace.

L’offre de logements n’est certainement   pas adaptée aux couples avec enfants dont la part parmi les ménages régresse à moins de 20% . Le vieillissement du parc immobilier, et donc les charges énergétiques, ainsi que le niveau élevé des impôts locaux et l’absence de stratégie  de construction de logements à loyers modérés pèsent sur le choix des familles. Ces familles dont le parcours résidentiel s’éloigne d’Arras emportent avec elles hélas le dynamisme de notre ville.

 

 

Pour cela nous serons particulièrement attentifs et vigilants à la vie et à la réussite scolaire de nos enfants :

– des écoles de qualité : des locaux adaptés aux différentes activités, notamment les TAP, et rénovés pour consommer le moins possible d’énergie et accroître le confort de tous…

– une articulation renforcée entre le temps d’école et les activités proposées en TAP…pour éviter par exemple de faire du sport sur 2 temps qui se suivent !

-la stabilité du personnel ATSEM au sein des écoles maternelles. Cette stabilité rassure les enfants et permet aux enseignants un travail plus efficace.

– la possibilité pour les parents et leurs fédérations de s’impliquer pleinement dans cette dynamique de réussite.

Après cet été qui vous aura porté, nous l’espérons, plein d’énergie, nous vous souhaitons une belle rentrée 2015 !

Karine Boissou, Antoine Détourné, Hélène Flautre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>